Les principales techniques de saut en hauteur

-1- le saut en ciseaux :

 

 

 

Le saut en ciseaux consiste à faire passer les jambes par dessus la barre puis le corps du sauteur. Il faut commencer par basculer une première jambe parallèlement à la barre ( celle qui est la plus proche de la barre ) puis la deuxième jambe . Le sauteur doit parvenir ensuite à orienter son corps au dessus de la barre.

La course d'élan de ce saut est rectiligne ( environ 7 pas ) avant le sautoir.

Ce saut en ciseaux étaient pendant longtemps une des techniques les plus utilisées par les athlètes jusqu'en 1914. Le premier recordman du monde de saut en hauteur, George Horine ,utilisait cette technique de saut ( 2 mètres en 1912 )

 

 

-2- Le saut en rouleau ( costal ou ventral ):

 

 

le saut en rouleau implique d'affronter l'obstacle de face puis de sauter à l'horizontal sur le côté pour le rouleau costal ou de s'enrouler à l'horizontal pour le rouleau ventral.

Cette technique a succédé dès 1914 au saut en ciseaux et s'est généralisé jusqu'au début des année 80 où le Fosbury-flop apparaît .

 

 

-3- Le saut en Fosbury:

 

 

Dick Fosbury dès 14 ans saute 1m62 en ciseaux et va chercher à améliorer ses aptitudes . Il va prendre en compte l'importance de la course d'élan et de l'appel.

Son entraîneur lui explique les éléments de compréhension de base sur le centre de gravité.

Les fondamentaux du saut Fosbury repose sur le franchissement de la barre sur le dos donc à passer en premier le haut du corps et ensuite faire passer les deux jambes au-dessus de la barre.